Aidons les aujourd'hui
à ne plus avoir besoin de nous, demain.

L’eau à Yovokopé

Yovokopé dispose de plusieurs sources d’approvisionnement en eau.

  • Des citernes.
  • Deux bassins de retenues d’eau.
  • Le puits, qui fut notre première réalisation en 2007/2008 et dont nous assurons la maintenance.

Maintenance du puits 
La maintenance a été assurée régulièrement et en Décembre 2013, une nouvelle pompe « hydro-Vergnet » à pieds, a été installée. Les tuyaux existants ont été remplacés par des tuyaux « PE INOX ».

Problématique liée à l’eau

Performance du puits

Saisons Tous les jours Tous les 2 jours
Des pluies env. 1000 L
Sèches env. 500/800 L
Fin de saison sèche env. 500 L

En fin de saison sèche, les réserves en eau des citernes sont taries.

Yovokopé utilise les deux retenues d’eau pour la consommation de la cuisine et de la boisson après avoir mis l’eau à décanter (produit togolais Alam) et à bouillir.

Augmentation de la population

  • En 2008, la ferme comptait 250 enfants et le personnel encadrant.
  • En 2015, 404 enfants et 35 adultes vivent sur le site. Les besoins en eau potable ont doublé.

Difficultés du projet

Lors de la première expérience, AMEPT LIMOUSIN avait été confrontée à deux difficultés :

  • Trouver une entreprise susceptible d’effectuer une étude géophysique sérieuse.
  • Trouver une entreprise avec des équipements suffisants pour forer profondément dans le sol granitique de Yovokopé.

En conséquence, pour le nouveau projet, AMEPT LIMOUSIN a cherché avec l’aide de Roger SODJI, président de l’ONG AMEPT TOGO, une entreprise capable de répondre aux besoins. Le choix s’est arrêté sur l’entreprise GARSEE.
AMEPT LIMOUSIN a mandaté cette société pour effectuer l’étude qu’elle a financée.

Suite au résultat positif de l’étude, il a été décidé d’effectuer ce forage.

Réalisation du projet

Roger Sodji et AMEPT LIMOUSIN étaient confrontés à deux difficultés :

  • En raison de la prolongation de la saison sèche, le  puits n’avait pas de débit suffisant pour subvenir aux besoins des enfants et du personnel.
  • Dès le début de la saison des pluies, il deviendrait impossible d’acheminer le matériel de l’entreprise de forage sans risque majeur d’enlisement sur une piste devenant impraticable. Les finances d’AMEPT LIMOUSIN permettant de concrétiser ce projet, sans attendre l’obtention d’éventuelles subventions, le Président et le bureau ont décidé de le financer pour un montant de 10 579,97 euros (étude géophysique : 763 € – forage : 9817.72 €).

Yovokopé dispose donc d’un nouveau puits, depuis fin Juin 2015.