Aidons les aujourd'hui
à ne plus avoir besoin de nous, demain.

Déjà la troisième récolte de maïs a été faite depuis l’envoi des tracteurs et dès la première récolte le besoin en infrastructures pour la transformation et le stockage du maIs s’est fait sentir.

Après échange avec Roger, nous avons décidé de construire 3 bâtiments de 300m² chacun.

Les magasins, adaptés aux besoins de la ferme, permettent de traiter le maïs après récolte, de le mettre en sac et de le conserver.

Le maïs est ensuite utilisé dans la confection des repas. (le maïs est l’aliment de base des togolais). Le surplus, s’il y en a, peut être vendu au marché.

Ce projet a été mené à son terme en une année, pour la somme de 15000 euros.